Justine Assaf dans « Les femmes savantes »

Justine Assaf

Comédienne et metteuse en scène, Justine est diplômée des Cours Florent et du Studio Alain de Bock à Paris. Elle est membre de plusieurs compagnies théâtrales au sein desquelles elle interprète un répertoire autant classique que contemporain, qui va de Racine à Copi, en passant par Garcia Lorca, Dea Loher ou Marius van Mayenburg. Elle se produit régulièrement au Festival d’Avignon, avec Le Moche de Mayenburg (Compagnie Esbaudie) et Britannicus de Racine (Compagnie Minuit 44) dans laquelle elle interprète le rôle d’Agrippine. 

En 2014, forte de deux collaborations artistiques sur Noces de sang et Bilitis avec Priscille Amsler, elles créent ensemble la Compagnie Terres Neuves qui produit actuellement ses deux premiers spectacles : Phèdre de Marina Tsvetaeva, dont elle interprète le rôle-titre et Notre petite ville de Thornton Wilder, dont elle signera la mise en scène.

A l’écran, elle tourne dans de très nombreux courts-métrages en France comme à l’étranger (Allemagne, Israël, Burkina Faso…) ainsi que pour la télévision. 

Justine est par ailleurs violoniste à l’Orchestre Philharmonique de Provence et à Symphonia 13.

Elle a intégré l’équipe de L’aparté en 2018 avec la reprise du rôle d’Emma dans Cellule de crise.

Son goût pour les alexandrins l’a portée à choisir ce texte de Molière pour la nouvelle création de la Compagnie. Elle sera assistée de Cécile Peyrot pour la mise en scène.

Justine Assaf