J-7 avant la reprise de « Cellule de crise » à Pertuis !

Après quelques mois d’absence, « Cellule de crise » revient sur les planches avec une nouvelle distribution ! Justine Assaf reprend le rôle d’Emma.

C’est l’occasion de (re)voir la pièce ce jeudi 3 mai à 20h30 au Théâtre de Pertuis, du Luberon et Val de Durance !

 

Soutenue par le Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône, la représentation est offerte aux patients, accompagnants et soignants du Centre Ressource Aix en Provence et ouverte également au tout public, dans la limite des places disponibles (réservations conseillées par mail : soline.verrieres@association-ressource.org)

Pour rappel, quelques mots sur la pièce :

« CELLULE DE CRISE »

Comédie dramatique d’Oriane BALDO et Valère CLAUZEL

SYNOPSIS
« Imaginez trois femmes, trois amies d’enfance, trois versions de la vie. Jeanne raffole de la charlotte, le gâteau. Elle a un emploi du temps de ministre. Louise nourrit tous les chats du quartier et ronronne comme eux quand son amoureux l’appelle au téléphone. Emma, elle, a un cancer. Voilà. C’est comme ça. Aussi brutal que ça. Et maintenant que fait-on ? Et bien on vit. Car la vie c’est maintenant ! »

Cellule de crise parle, avec simplicité et humour, de cancer, d’enfants, de pâtisserie, de sexe et d’amitié ; bref, de la vie. Elle essaie de représenter le beau et le terrible de la vie en répliques efficaces et piquantes. Le quotidien devient extraordinaire, c’est une cellule de crise, l’épisode le plus fort dans l’expression des symptômes. Comment se positionner vis-à-vis d’Emma ? Comment parler de cette maladie devant laquelle seules deux issues sont possibles : on en meurt ou on en guérit.

La pièce a pour volonté de faciliter le dialogue et la discussion autour de la maladie. Le parti-pris des auteurs est d’aborder ce sujet sous un angle à la fois léger et grave. En effet, Oriane – une des deux auteurs – livre ici l’expérience qu’elle a vécue à l’âge de 25 ans. Un texte personnel, intime et authentique.


DISTRIBUTION
Avec : Justine ASSAF, Sophie PAYAN et Cécile PEYROT.
Mise en scène : Oriane Baldo
Régie : Marion Agresti et Christophe Rubcic

Une production L’aparté

Publicités